138, rue Price Ouest
Chicoutimi Qc,
G7J 1G8
Tél. : 418-549-6464 Téléc.: 418-543-2199 Consultez-nous
pour avoir l'avis d'un expert
images
Gaétan
Boivin
Écrire un courriel
images
Nathalie
Bouchard
Écrire un courriel
images
Julie
Desmeules
Écrire un courriel
images
Martin
Lajoie
Écrire un courriel
images
Christian
Lemieux
Écrire un courriel
images
Josée
Noël
Écrire un courriel
images
Marlène
Ouellet
Écrire un courriel

Pour un service de notaire à Chicoutimi, faites appel aux conseils de Lajoie Lemieux, experts notamment en matière de droit de succession, droit commercial et droit immobilier.

Le notaire : conseiller juridique et juriste de l’entente

Que ce soit pour la vente ou l’achat d’une propriété, votre testament et votre mandat en cas d’inaptitude, votre mariage, un contrat de société ou une convention d’actionnaires ou encore le décès d’un proche, vous aurez besoin de faire appel aux services d’un notaire. Officier public reconnu par l’État en matière juridique, le notaire est un juriste qualifié qui saura vous guider dans les décisions importantes de votre vie. La prudence recommande de consulter un notaire avant de prendre une décision d’envergure pour vous assurer du respect des lois et de l’équilibre entre les parties.

Pour des conseils et services juridiques de qualité et adaptés à vos besoins, faites confiance aux professionnels de l’étude Lajoie Lemieux, notaires

Pour toutes questions se rapportant au droit des personnes, au droit corporatif ou au droit immobilier, venez rencontrer un notaire de l’étude Lajoie Lemieux, notaires. Depuis plusieurs années, ces professionnels du droit ont développé une expertise pour le règlement des successions, l’organisation et la réorganisation d’entreprises, la constitution de fiducies entre vifs et testamentaires, la vente et l’achat d’immeubles, les procédures non contentieuses, l'homologation de mandats, le droit agricole, la planification testamentaire et successorale et plusieurs autres domaines touchant le droit notarial.

Juris Conseil

Quels sont les droits des conjoints non mariés en cas de séparation ?

Pourquoi faire un mandat en cas d'inaptitude?