conception de site web

Mythe #1 Je n’ai pas besoin d’une liste de courriels

Catégorie: Business

20 juin 2013

Je n’ai pas besoin d’une liste de courriels… ça ne s’applique pas à mon entreprise.

Vrai ou faux?

Il n’y a que les marketeurs en ligne qui ont besoin d’une liste.

FAUX!!

Si vous êtes en affaires, que vous vendiez des produits ou des services, une liste d’envoi pourrait être profitable.

Voici quelques raisons pour lesquelles je pense que toute entreprise, que vous vendiez un produit ou un service, est plus avantagée par le fait d’avoir une liste.

1.Les annonces

Vous avez développé de nouveaux produits? Ne serait-il pas intéressant d’avoir une façon d’en informer plusieurs personnes en même temps? 

Peut-être organisez-vous un événement gratuit ou un concours auquel vous aimeriez que vos clients potentiels participent. Votre liste d’envoi vous permettra de rejoindre votre marché rapidement et d’avoir une réponse tout aussi rapide.

 

2.Suivi de la clientèle

Même si vous ne commencez pas une liste avec un cadeau gratuit, vous devriez avoir au moins une liste de clients.

Cette liste vous permettra de faire le suivi des produits, d’ajouter des bonis, ou de vérifier auprès de vos clients si le produit répond à leurs attentes.

Vous pourriez ainsi réduire, ou même éliminer les problèmes de service à la clientèle en étant proactif et en anticipant les problèmes avant qu’ils surviennent.

3.Faites plus d’argent en créant des infoproduits et cessez d’échanger des heures contre des dollars.

Si vous créez des infoproduits en lien avec votre expertise, vous pourrez les promouvoir auprès de votre liste. Vous aurez ainsi un réseau déjà intéressé par ce que vous avez à partager et à qui vous pourrez offrir votre infoproduit. 

Si vous avez besoin d'aide pour mettre en place votre infolettre, je peux vous aider en le faisant pour vous ou en vous enseignant comment faire.

Copyright © Danielle Guérin, Adjointe Virtuelle en Marketing Web - Toute reproduction interdite sans l'autorisation écrite de l'auteur, en l'occurrence Danielle Guérin