conception de site web

5 étapes pour un brainstorming efficace

Catégorie: Entrepreneuriat

29 octobre 2010 1- Ne jugez pas les idées

La plupart des gens figent lorsque vient le temps de faire un brainstorming par peur d'être jugé. C'est pourquoi il est primordial d'accepter toutes les les idées suggérées et de ne pas les critiquer. Toutes les idées, même les plus stupides, sont bonnes puisqu'elles peuvent mener à d'autres idées, qui mèneront à d'autres et ainsi de suite. Lorsque vous éliminez le facteur de la critique, les membres auront plus de facilité à s'ouvrir et à laisser aller leur imagination.

2- Dites des idées folles

Toutes les idées sont acceptées, donc ne vous gênez pas à dire des idées bizarres. Les idées folles, originales, superflues sont les meilleures. En effet, il est beaucoup plus simple de lancer n'importe quelle suggestion, que de trouver exactement celle qu'il faut. Dites tout ce dont vous pensez, sans vous arrêter. Souvenez-vous que vos collègues ne vous critiqueront pas.

3- C'est la quantité qui compte

Encouragez les membres de votre équipe à lancer le plus d'idées possible. La différence entre un bon brainstorming et un autre, c'est le nombre d'idées données. L'imagination n'a aucune limite et il faut en profiter. Mieux vaut avoir une centaine d'idées folles que deux idées potentiellement bonnes. Plus vous lancerez d'idées, plus vous libérez votre subconscient. Ce dernier est ainsi en mesure de trouver des bonnes idées.

4- Développez à partir des idées de vos collègues

Le truc pour obtenir plus d'idées, c'est de partir d'une idée donnée et de la développer en la faisant évoluer. Proposez plusieurs alternatives à une idée, combinez la avec d'autres idées. C'est de cette façon qu'une idée passe de folle à bonne.

5- Vous êtes au même niveau que vos collègues

Chaque membre d'une équipe a son vécu, son point de vue. Chaque membre d'une équipe doit être traité au même niveau que tous les autres. Faites participer tous les membres. Toutes les idées sont bonnes, donc tous les gens sont bons.

Petits conseils :

- Le brainstorming devrait être fait dans un environnement paisible.
- Si un moment de silence se produit, ne faites pas sentir à l'équipe que c'est une mauvaise chose.
- Chaque membre doit avoir papier et crayon.
- Créez un environnement de groupe. Au lieu de dire « C'est à ton tour Homer » dites « nous sommes rendu à Homer ».
- Lorsque vous vous rendez compte que les gens sont épuisés, que les idées tournent en rond, prenez une pause. Dix minutes ou une heure, prenez le temps nécessaire. Si les membres sont fatigués, vous n'obtiendrez pas de résultats pertinents.