conception de site web

6 solutions pratiques pour régler ses dettes

Catégorie: Finances

25 février 2016

Vous vous sentez endetté, pris à la gorge, incapable de payer adéquatement vos créanciers ?

Il y a des solutions à l’endettement. En voici quelques-unes :

1. Revoir votre budget et couper les dépenses inutiles

Un exercice proposé est de conserver TOUTES les factures de ce que vous achetez/payez/dépensez pour les 2 prochains mois et d’en faire la compilation. Vous verrez donc où va réellement votre argent et saurez davantage où couper dans les dépenses inutiles.

2. Consolidez vos dettes

La consolidation de dettes se fait auprès de votre institution financière et consiste en un prêt personnel qui regroupe toutes vos dettes comme vos cartes de crédit, prêts personnels, marges de crédit et autres, afin que vous n’ayez un seul paiement à faire à un taux de crédit moins élevé. Il s’agit ici d’un privilège car vous devez satisfaire les conditions que votre institution impose.

3. Prendre arrangement vous-même avec vos créanciers

Plusieurs ne le savent pas, mais vous pouvez appeler vous-même vos créanciers afin de tenter de prendre entente avec eux. Plus votre cote de crédit est bonne, plus facile il sera de vous entendre avec eux. Mais si vous avez accumulé du retard et qu’ils ont perdu confiance, les créanciers peuvent refuser toute nouvelle entente.

4. Dépôt volontaire

Possible seulement au Québec, cette option, qui est gérée par les palais de justice du district où vous habitez, permet de regrouper vos dettes en un seul paiement et de geler l’intérêt à 5% seulement. Vous devez payer un montant établi par la Loi en proportion à votre revenu BRUT gagné et ce, à chaque paye. Les sommes sont ensuite divisées proportionnellement entre vos créanciers. Cette option touche votre crédit, vous aurez la cote R9 qui est la cote la plus basse sur une échelle de 1 à 9 (1 étant la meilleure et 9 la plus basse).

5. La proposition de consommateur

La proposition de consommateur est une entente faite par un syndic afin de négocier vos dettes pour en diminuer le paiement par mois et annuler les intérêts. Cette option est de plus en plus considérée que la faillite et permet de payer vos dettes sans perdre vos biens. Le délai maximal pour effectuer les paiements est de 5 ans (60 mois) et vous libère de vos cartes de crédit, marges personnelles, prêts personnels, impôts et certaines autres dettes. La proposition arrête les saisies ainsi que le harcèlement des créanciers et donne aussi une cote R9 au dossier de crédit.

6. La faillite

L’option la plus connue et souvent la moins couteuse afin de se libérer de ses dettes et de repartir en neuf est la faillite. Faire faillite signifie que le syndic vend vos biens saisissables pour obtenir de l’argent, qu’il distribue ensuite à vos créanciers pour éteindre vos dettes. Le mot saisissable est important car ce ne sont pas tous vos biens qui peuvent être saisis et vendus. Tout dépendant de votre revenu et si c’est une première faillite ou plus, le paiement mensuel à faire au syndic pourra être étalé sur 9 mois ou plus. La faillite libère de toutes les dettes sauf les amendes, tickets, pension alimentaire, certains prêts étudiants, fraude, et quelques autres exceptions à la Loi. Vous devez rencontrer un syndic afin de déclarer faillite et obtenir plus de détails.

Profitez d’une visite gratuite chez un syndic pour guérir votre portefeuille une fois pour toutes.