conception de site web

Pub: sexe, sang, violence au rendez-vous

Catégorie: Marketing et publicité

31 janvier 2014

Vous faire réagir en 5 publicités-choc, c'est facile... avec le « shockvertising ». Qu'est-ce c'est? Ce courant publicitaire contribue à atteindre un objectif commercial ou de visibilité, en jouant des sujets ou tendances choquantes. On y utilise des sujets sensibles comme la maladie ou les accidents, la violence gratuite, le sexe, tout ce qui vous touche au plus profond de vous-mêmes. Le but numéro un est d'accroître la notoriété d'un produit ou d'une marque, il va sans dire, pas toujours de façon positive. Bien souvent, on y retrouve une absence totale de liens entre la publicité comme telle et le produit ou l'entreprise.

1. Learn for Life Foundation of Western Australia : de la chair partout

C'est sans contredit cette publicité qui a inspiré le sujet de cette chronique, cœurs sensibles, veuillez vous abstenir. D'une grande violence et très choquante, cette publicité établit un lien peu étroit entre son objectif - promouvoir l'éducation des gens de tous âges – et la publicité, qui dit clairement qu'il faut rester à l'école, pour... apprendre à lire [j'imagine].

2. Hyundai Veloster : côtoyer la mort

Dans cette publicité néerlandaise de Hyundai, la passagère côtoie la mort, qui est juste de l'autre côté de la porte du véhicule. Par le biais d'un choc en fin de publicité, Hyundai passe un message clair : ce modèle de voiture n'a pas de portière côté conducteur derrière le véhicule, ce qui est plus sécuritaire.

3. Pop Rocks : sexe, sexe, sexe!

Malgré le fait que cette publicité a été bannie il y a de cela quelques années, elle démontre l'une des principales méthodes utilisées dans le shockvertising : le SEXE! Le sexe réussit à faire rire, ou à choquer, mais il provoque assurément une réaction de la part de l'auditeur. Cette publicité a été bannie des ondes, nul besoin de ce demander pourquoi.

4. For Goodness Shakes : la masturbation

Cette publicité captera entièrement votre attention, du début, à la fin. Encore une fois, on fait allusion au sexe, à la masturbation masculine plus précisément, pour offenser, pour obtenir une réaction ou faire rire. L'utilisation d'un sujet tabou, qui plus est, pratiqué en public, fait en sorte que cette publicité de boissons protéinée est un succès, selon moi.

5. NZ Transport Agency : les enfants

Tout le monde fait des erreurs, mais cette publicité choque, mais avec raison! La vitesse tue, à tous les égards, et le fait de savoir qu'un enfant se trouve dans le véhicule vient provoquer un impact émotionnel pour la majorité des gens.