conception de site web

Top 5 raisons pour lesquelles 8 entreprises sur 10 ferment dans les 18 premiers mois

Catégorie: Business

chronique image
Yannick Therrien

Autres articles de ce chroniqueur

chronique image 14 janvier 2015#JeSuisCharlie
01 septembre 2015

Selon Bloomberg.com, 8 entreprises sur 10 ferment dans les 18 premiers mois de leur existence. Voici les 5 principales raisons selon moi.

 

1 - Manque de planification

 
Dans planification on devrait aussi inclure "organisation", "modèle d'affaire" et "stratégie de communication". En plus d'avoir une "idée géniale" et d'avoir un local où travailler, il faut penser à court, moyen et long terme. Quels sont vos objectifs pour la première année, la deuxième et la troisième. Vous organiser si vous ne l'êtes pas déjà, est le point de départ #1. Et par organisation, j'entends de respecter vos rendez-vous, retourner vos appels et avoir de l'ordre dans votre comptabilité. Votre modèle d'affaire devrait aussi vous permettre de bâtir à long terme sur des bases solides. J'aime dire que rien n'est plus fort qu'un fil de fer. Puisqu'il est composé de dizaines de plus petits fils de fer. Si un lâche, les autres sont toujours là. Règle d'or à se rappeler... attention ne jamais dépendre sur un client qui rapporte 10% ou plus de votre chiffre d'affaires. La perte de ce client pourrait être fatale à votre entreprise. Idéalement, vous voulez aussi un modèle d'affaires qui fait que vos clients vous payent sous forme d'un contrat annuel et à l'aide de mensualité. C'est de plus en plus commun, et vous aide aussi indirectement, à gérer un budget de manière plus responsable. Quant à votre stratégie de communication elle doit aussi être réfléchie en fonction du public que vous voulez rejoindre, et tenir compte d'un budget. La norme se situe entre 5 et 10% de votre chiffre d'affaires. Votre temps c'est de l'argent, c'est bien connu. Alors de penser que de gérer vous même vos médias sociaux et faire vos propres publicités imprimées ne vous coûtera rien, détrompez-vous. Pas que c'est mal, au contraire, mais c'est du temps que vous passer à travailler.

 

Lisez la suite de l'article sur le blogue de Yannick >>